L'attaque d'un hôtel de Mogadiscio est terminée

le
0
    MOGADISCIO, 2 juin (Reuters) - La police somalienne a mis 
fin jeudi matin à l'attaque d'un hôtel de Mogadiscio qui a 
débuté la veille et fait 16 morts et 55 blessés, rapportent les 
autorités. 
    "Les forces de sécurité sont présentes dans tous les étages, 
le dernier combattant sur le toit a été abattu", a déclaré le 
commandant de police Farah Ali.  
    L'attaque de l'Hotel Ambassador, qui a commencé par 
l'explosion d'une voiture piégée conduite par un kamikaze, a été 
revendiquée par les islamistes d'Al Chabaab.  
    Le groupe djihadiste a déclaré avoir perdu trois combattants 
dans l'assaut, qui a fait selon lui trente morts.  
    Un journaliste de Reuters a vu le corps d'un assaillant 
tomber du toit de l'établissement, haut de cinq étages, et huit 
cadavres alignés devant le bâtiment.  
    Deux députés figurent parmi les victimes de l'attaque de cet 
établissement fréquenté par les parlementaires et situé dans la 
rue Maka al Moukaram, la principale artère de la capitale 
somalienne. 
 
 (Abdi Sheik, Abdirahman Hussein; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant