L'atout Black numéro 1 du Racing

le
0
L'atout Black numéro 1 du Racing
L'atout Black numéro 1 du Racing

« Honnêtement, je pensais que ça serait l’année de trop. Si j’avais su qu’il était capable de faire de tels matchs, un, voire deux ou trois ans de plus, je ne l’aurais pas laissé partir. » L’aveu de Mourad Boudjellal sur Chris Masoe en dit long sur le poids pris par le Néo-Zélandais pour sa première saison au Racing. A 37 ans, le 3e ligne qui effectuera son retour de blessure, demain, à l’occasion du décisif barrage contre Toulouse (20 h 45), s’est vite imposé comme le plus redoutable joueur du XV francilien. A tel point que sa présence est aujourd’hui au moins aussi indispensable que celle de son compatriote Dan Carter. « Il a pris une importance hallucinante cette année », résume le président du RC Toulon.

 

L’ancien All Black vit avec délice ses retrouvailles avec le duo Labit-Travers qu’il avait connu lors de son passage à Castres (2008-2012). Le numéro 8 entretient des liens forts avec Laurent Travers, comme il avait su séduire Bernard Laporte qui en faisait le premier joueur dont il couchait le nom sur les feuilles de match. « Il a rajeuni », sourit le coentraîneur du Racing. « Il n’est pas fait comme nous, remarque Boudjellal au sujet du physique de son ancien poulain remis en trois semaines d’une blessure à l’épaule. On n’est pas tous égaux... »

 

Surtout, Masoe, meneur d’hommes rare, a donné au Racing une sorte de supplément d’âme. « Le Racing s’est cherché pendant plusieurs saisons un joueur avec ce profil là, rappelle Thomas Lombard, le consultant de Canal +. C’est quelqu’un d’entraînant. Un joueur qui crée du lien. »

 

Un leadeur naturel

 

Ce n’est pas un hasard si, à l’issue de la finale de Coupe d’Europe, perdue face aux Saracens, c’est lui qui a pris la parole au milieu de ses partenaires, réunis en cercle sur la pelouse du Parc OL. « Il est un leadeur naturel, remarque Rémi Tales. Quand il parle, tout le monde l’écoute. Il ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant