L'Atlético enterre ses espoirs de titre chez le dernier

le
0
L'Atlético enterre ses espoirs de titre chez le dernier
L'Atlético enterre ses espoirs de titre chez le dernier

Alors qu'ils ont ouvert la marque dès la deuxième minute, les Colchoneros ont perdu contre Levante, la lanterne rouge. Fatigués, les hommes de Simeone ont été incapables de faire le jeu et disent adieu à la Liga.

Levante 2-1 Atlético Madrid

Buts : Casadesús (30e) et Rossi (90e) pour Levante // Torres (2e) pour l'Atlético Madrid

Faire tomber le grand Barça en quart de finale de la C1 ? Check. Rattraper une dizaine de points de retard sur le club catalan pour redevenir un postulant au titre national dans la dernière ligne droite ? Check. Se qualifier en finale de la LDC en éliminant le Bayern de Guardiola ? Check. Battre le dernier de Liga afin de continuer à croire à la première place ? Impossible. Voilà le paradoxe qu'est parvenu à installer l'Atlético Madrid ce dimanche. En méga forme ces derniers temps et ultra favori chez un Levante déjà en deuxième division, la bande de Griezmann a été incapable de dominer son sujet... alors même qu'elle menait dès la deuxième minute. Elle a carrément goûté à la douloureuse saveur de la défaite en encaissant un pion en fin de match. Étant donné que le Real et Barcelone ont chopé les trois points, les Colchoneros sont désormais hors course pour le titre (trois points de retard sur le leader et différence de but particulière défavorable).

Faire souffler Griezmann, mauvaise idée ?


Face à la lanterne rouge, Simeone a décidé de se passer des services de Griezmann et Godín, laissés sur le banc. Ce qu'observe des tribunes lors des première minutes l'entraîneur suspendu semble confirmer ce qu'il pensait : il n'a pas forcément besoin de ses deux poulains pour obtenir le résultat qu'il espère. Après 180 secondes, Torres lui offre un premier avantage en remportant son face-à-face devant Mariño. Déjà pas fans de la possession, les Matelassiers laissent alors la balle à leurs adversaires, qui la gardent jusqu'à 60 % du temps. Pas une surprise quand il s'agit des Colchoneros. Mais Levante, déjà relégué, fait bonne impression avec un jeu agréable à regarder. Et c'est finalement en toute logique que Casadesús égalise d'une belle tête. Émoussés, les Madrilènes se montrent trop lents et commettent quelques erreurs défensives inhabituelles.

Le faire rentrer, pas plus efficace


Comme ses joueurs, El Cholo connait pourtant parfaitement la règle : les trois points sont…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant