L'assureur allemand Talanx relance son projet boursier

le
0

FRANCFORT (Reuters) - L'assureur allemand Talanx , qui avait dit la semaine dernière renoncer à son projet d'introduction en Bourse, a fixé jeudi une nouvelle fourchette de prix entre 17,30 et 20,30 euros en vue d'une IPO susceptible de le valoriser à hauteur de cinq milliards d'euros.

Propriétaire de 50,2% d'Hannover Re, le troisième réassureur mondial, Talanx a changé ses plans à trois reprises depuis le début du mois.

Il avait dit dans un premier temps prévoir une introduction en Bourse fin septembre, puis y avait renoncé en raison de l'accueil mitigé des investisseurs.

Talanx espère désormais lever 500 millions d'euros lors de l'IPO, à condition, précise-t-il, que soit exercée l'option de surallocation - par laquelle l'émetteur accepte de vendre une quantité de titres supplémentaires pour répondre à une demande plus forte que prévue.

Son partenaire japonais Meiji Yasuda Life convertirait par la même occasion 300 millions d'euros d'obligations en actions, a ajouté l'assureur allemand.

"Sur la base de la fourchette de prix, Talanx sera valorisé entre 4,4 et 5 milliards d'euros, à condition que l'option de surallocation soit intégralement exercée", a précisé le groupe dans un communiqué.

La période de souscription s'ouvrira vendredi et s'achèvera le 1er octobre, date à laquelle l'option de surallocation devra avoir été levée. Le premier jour de cotation est prévu le 2 octobre.

Jonathan Gould, Tangi Salaün pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant