L'assureur AIG boucle son recentrage en cédant ILFC

le
0
AIG CÈDE LE LOUEUR D'AVIONS ILFC POUR 5,4 MILLIARDS DE DOLLARS
AIG CÈDE LE LOUEUR D'AVIONS ILFC POUR 5,4 MILLIARDS DE DOLLARS

(Reuters) - American International Group a annoncé lundi la vente de sa filiale de crédit-bail aéronautique ILFC (International Lease Finance Corp) à AerCap Holdings pour 5,4 milliards de dollars (3,92 millions d'euros), bouclant ainsi son recentrage sur son métier de base qu'est l'assurance.

AIG, qui a frôlé la faillite lors de la crise financière, tentait depuis quatre ans au moins de vendre ILFC afin de rembourser l'aide publique reçue de l'Etat américain en 2008.

L'opération prévoit un versement en numéraire de trois milliards de dollars et l'attribution de 97,56 millions d'actions ordinaires AerCap nouvellement émises, donnant à AIG une participation de 46% dans AerCap.

L'action AIG gagne 1,5% en avant-Bourse, tandis qu'AerCap bondit de 8,7%.

Le groupe néerlandais AerCap rivalisera avec Gecas, filiale de General Electric, dans le domaine de la location d'avions après la conclusion de la transaction.

ILFC deviendra une filiale à part entière d'AerCap, tandis qu'AIG pourra présenter deux candidats au conseil d'administration du loueur néerlandais.

AIG, qui compte clore l'affaire au deuxième trimestre 2014, avait dit en décembre 2012 avoir conclu un accord de vente de 90% d'ILFC pour 4,7 milliards de dollars à un groupe d'investisseurs essentiellement chinois mais l'opération ne s'était jamais concrétisée.

Robert Benmosche, le directeur général d'AIG, avait dit en novembre qu'il espérait décider au quatrième trimestre si ILFC serait vendu ou introduit en Bourse.

Le produit net de l'opération sera d'approximativement 2,4 milliards de dollars en tenant compte du remboursement de prêts interentreprises, a précisé AIG dans un communiqué.

Avik Das; Véronique Tison et Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant