L'assurance vie solidaire : de quoi s'agit-il ?

le
0

On connaissait les livrets d'épargne solidaire. Désormais, les banques proposent de plus en plus de contrats d'assurance vie solidaires. Ils permettent de soutenir des associations.

Contrats d'assurance vie solidaires

La tendance de l'épargne solidaire se développe, depuis quelques années. Soucieuses de répondre à une demande de leurs clients, les banques proposent des livrets d'épargne solidaires et désormais des contrats d'assurance vie solidaires.

Le principe est simple : il consiste à proposer des produits financiers liés au développement durable, à des associations ou permettant de financer des entreprises solidaires.

Les contrats, en pratique

Concrètement, le souscripteur d'un contrat d'assurance vie solidaire compose son portefeuille financier. Le fonds en euros garanti prévoit un pourcentage de fonds soutenant le financement d'entreprises solidaires. Des liquidités ou obligations sont intégrées au contrat et sélectionnées pour leur lien au développement durable, le reste des fonds en euros sont placés de façon plus classique sur des obligations d'entreprises ou d'État.

Certains établissements bancaires proposent uniquement des fonds solidaires, considérés comme tels puisqu'ils placent 5 à 10 % de leurs actifs dans le financement d'entreprises solidaires.

Les frais du contrat

Les frais de ces contrats sont similaires aux contrats classiques. Mais là aussi, la dimension solidaire est intégrée. Ainsi, sur le pourcentage prélevé à chaque versement, la moitié est versée à l'association choisie par le titulaire du contrat.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant