L'assurance-vie a de nouveau attiré les épargnants en 2013

le
0

La rémunération des contrats en euros, fixée autour de 2,8 %, a dépassé le rendement du livret A.

Après une année 2012 marquée par les retraits, l'assurance-vie a repris des couleurs en 2013. Les épargnants ont placé sur ce support de long terme 11 milliards d'euros, tandis que 19 milliards étaient versés sur les livrets défiscalisés, A et LDD. La rémunération des contrats en euros, fixée autour de 2,8 %, a en effet dépassé le rendement du livret A, en moyenne à 1,6 % sur l'année.

Le président de la Fédération française des sociétés d'assurances (FFSA), Bernard Spitz, s'est félicité de ce retour en grâce, tout en soulignant que la collecte apparaît encore bien modeste comparée aux 50 milliards d'euros qui étaient récoltés en 2009 ou 2010. Il a également rappelé la mauvaise performance du mois de décembre, où les épargnants ont retiré 1,6 milliard d'euros de leurs contrats. «Cela signifie que les choses sont fragiles. Tout dépendra de la conjoncture économique mais il faut être satisfait de cette évolution», a-t-il déclaré. Malgré leur beau rendement (10,7 % en moyenne) et la volonté affichée des compagnies d'assurances françaises de pousser leurs commerciaux, les contrats en unité de compte, plus exposés à l'évolution de la Bourse, ne sont en revanche pas parvenus à décoller en 2013. Leurs versements apparaissent stables sur cinq ans.

SERVICE:

» Découvrez le meilleur de l'assurance-vie avec CPLUSSUR.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant