L'assouplissement du contrôle judiciaire de Benzema confirmé

le
0
    PARIS, 11 mars (Reuters) - La cour d'appel de Versailles 
(Yvelines) a confirmé vendredi la levée partielle du contrôle 
judiciaire du footballeur Karim Benzema dans l'affaire dite de 
la "sex-tape", une décision qui lui permet notamment de côtoyer 
son coéquipier Mathieu Valbuena en équipe de France, a-t-on 
appris de source judiciaire. 
    "La cour d'appel a confirmé l'ordonnance du juge 
d'instruction du 18 février", a-t-on dit à Reuters. 
    Karim Benzema, qui évolue au Real Madrid, a été mis en 
examen en novembre dernier pour "complicité de tentative de 
chantage et participation à une association de malfaiteurs". 
    La justice le soupçonne d'avoir joué un rôle dans une 
tentative d'extorsion de fonds de la part de maîtres-chanteurs 
présumés, qui auraient été en possession d'une vidéo intime de 
Mathieu Valbuena. 
    "C'est une première étape qui est franchie", a déclaré à la 
presse Me Sylvain Cormier, l'avocat du joueur, ajoutant qu'il 
entendait désormais prouver l'innocence de son client. 
    Le président de la Fédération française de football, Noël Le 
Graët, a déclaré en décembre qu'il ne serait plus 
sélectionnable, y compris pour l'Euro 2016 de juin et juillet, 
tant que sa situation judiciaire n'évoluerait pas favorablement. 
  
 
 (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant