L'Assemblée vote une loi sur la cantine scolaire pour tous

le
0
L'Assemblée vote une loi sur la cantine scolaire pour tous
L'Assemblée vote une loi sur la cantine scolaire pour tous

La cantine scolaire pour tous, c'est maintenant. L'Assemblée nationale a adopté ce mercredi en première lecture une proposition de loi du PRG pour garantir l'accès de tous les enfants à la cantine.

«L'inscription à la cantine, lorsque ce service existe, est un droit pour tous les enfants scolarisés», affirme le député Roger-Gérard Schwartzenberg. «Il ne peut être établi aucune discrimination selon leur situation ou celle de leur famille», souligne le texte voté par tous les groupes de gauche. Les refus d'accès concernent «des élèves dont l'un des parents au moins est au chômage. Ce qui revient à discriminer, voire à stigmatiser des familles déjà en difficulté», explique le chef de file des Radicaux de Gauche.

Des cantines dans 80% des communes

La restauration scolaire n'est pas une compétence obligatoire des communes. Mais quand celles-ci en ont décidé la création, il s'agit alors d'un service public annexe au service public d'enseignement, auquel s'applique le «principe d'égalité» comme l'a affirmé la justice administrative.

Environ la moitié des élèves de l'école primaire fréquente la cantine, qui existe dans 80% des communes, selon la rapporteure du texte Gilda Hobert (PRG). La question ne se pose pas pour les collèges et les lycées, la mise en place d'un service de restauration scolaire étant obligatoire pour les départements et les régions.

 «400 millions de repas sont servis chaque année dans les écoles facturés aux parents en moyenne de 2,5 à 3 euros», selon cette députée du Rhône et conseillère municipale de Lyon, qui évalue le coût «à près de 1,5 milliard d'euros» pour les communes. «Pour certains enfants, le repas de la cantine est le seul repas équilibré de la journée», a renchéri Hervé Féron, député-maire socialiste de Tomblaine (Meurthe-et-Moselle).

L'opposition critique la proposition

L'UMP Dominique Nachury, conseillère municipale de Lyon (Rhône), a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant