L'Assemblée va adopter définitivement le budget 2014

le
0
Le texte, rejeté par le Sénat, réduit le déficit public de 4,1 % à 3,6 % du PIB. Il prévoit 15 milliards d'économies et 3 milliards de hausses d'impôts.

Cette année encore, les députés auront bien mérité leurs vacances de Noël. Après plus de deux mois de débat, le projet de loi de finances pour 2014, présenté en Conseil des ministres le 25 septembre, va être définitivement voté ce jeudi à l'Assemblée, après avoir été rejeté mardi par le Sénat. Le texte adopté devra toutefois être validé par le Conseil constitutionnel pour être promulgué.

Ce budget a pour ambition de réduire le déficit public de 4,1 % du PIB cette année - contre une prévision initiale de 3 % -, à 3,6 % dans douze mois. Il s'appuie pour cela sur 15 milliards d'euros d'économies sur les dépenses, dont 9 milliards pour l'État et 6 milliards sur la sphère sociale. L'autre levier consiste en une hausse des impôts de 3 milliards, dont 2 milliards de lutte contre la fraude fiscale. L'effort rep...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant