L'Assemblée fait Hémicycle comble

le
0
Jean-Marc Ayrault a déroulé sa feuille de route dans une ambiance des grands jours.

Un Hémicycle archicomble, du haut en bas des travées. Vu des tribunes, le spectacle est impressionnant. Plusieurs ministres retardataires en ont fait les frais, mardi, au début du discours de politique générale du premier ministre. Jérôme Cahuzac, Stéphane Le Foll, Arnaud Montebourg, Fleur Pellerin, Kader Arif et Michèle Delaunay ont dû attendre quelques minutes avant de pouvoir s'asseoir dans les premiers rangs.

Quand le nouveau président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, ouvre la séance, ils sont toujours debout, au pied de la tribune officielle, avec les principaux collaborateurs de Matignon. Les huissiers n'ont d'autre solution que de leur trouver une place en tassant les ministres à quatre par banc au lieu de trois habituellement. Jérôme Cahuzac trouve refuge au premier rang près de son collègue Manuel Valls, Arnaud Montebourg se tasse près de Marisol Touraine, Stéphane Le Foll s'assied inconfortablement au deuxième rang près de François Lamy.

Dans l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant