L'Assemblée examine le volet pénibilité des retraites

le
0
L'ASSEMBLÉE EXAMINE LE VOLET PÉNIBILITÉ DE LA RÉFORME DES RETRAITES
L'ASSEMBLÉE EXAMINE LE VOLET PÉNIBILITÉ DE LA RÉFORME DES RETRAITES

PARIS (Reuters) - Les députés français ont engagé jeudi le débat sur le volet "pénibilité" du projet de loi sur la réforme des retraites.

Un compte de prévention de la pénibilité permettra, à partir du 1er janvier 2015, de bénéficier, après l'acquisition d'un certain nombre de points, d'une réduction de la durée de cotisation destinée à obtenir une retraite à taux plein.

Si le groupe UDI (centriste) souhaite améliorer ce dispositif, l'UMP le considère comme "une source de contentieux" alors que le Front de gauche le juge "insuffisant".

Dans la nuit de mercredi à jeudi, les députés ont adopté, du fait d'une erreur de quelques élus PS, un amendement supprimant l'article qui prévoyait le décalage de six mois de la date de revalorisation annuelle des pensions de retraite.

Mais la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, a confirmé jeudi qu'elle demanderait à la fin des débats une nouvelle délibération afin de rétablir cet article.

L'examen de la réforme des retraites, qui compte une trentaine d'articles, devrait s'achever dans la nuit de vendredi à samedi, l'Assemblée devant se prononcer le mardi 15 octobre par un vote solennel sur l'ensemble de ce projet de loi que le Sénat examinera à son tour à partir du 28 octobre.

Emile Picy, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant