L'Assemblée autorise la vente d'antibiotiques à l'unité

le
2
LES DÉPUTÉS AUTORISENT LA VENTE D'ANTIBIOTIQUES À L'UNITÉ
LES DÉPUTÉS AUTORISENT LA VENTE D'ANTIBIOTIQUES À L'UNITÉ

PARIS (Reuters) - Les députés français ont autorisé vendredi à titre expérimental la vente à l'unité de médicaments antibiotiques afin de mieux lutter contre le gaspillage et l'automédication.

L'expérimentation, d'une durée de trois ans alors que le texte initial en proposait quatre, se fera dans des pharmacies volontaires, ont-ils décidé dans le cadre de l'examen du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2014.

Les députés devraient achever dans la nuit de vendredi à samedi l'examen de ce PLFSS. L'Assemblée se prononcera mardi par un vote solennel avant que le Sénat n'engage à son tour son examen à partir du 12 novembre.

Emile Picy, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • j.bass le vendredi 25 oct 2013 à 16:04

    Si il y a du gâchis c'est que gens ne prennent pas leur traitement, pas parce qu'il en ont trop. De plus avec la consultation "gratuite" chez le toubib qui arrive on va surement faire des économies sur le médicament. On pourra aller chez le médecin 3 fois par jour sans débourser un rond et passer à la pharmacie chercher son suppo trois fois par jour. Que de décisions contradictoires

  • cbrissia le vendredi 25 oct 2013 à 12:34

    C'est une excellente initiative, et ce à plusieurs niveaux: moins de gaspillage au niveau de la sécu, moins de gaspillage de medicaments qui finissent à la poubelle (car beaucoup de personnes encore ne pensent pas à les ramener à la pharmacie la plus proche une fois qu'ils sont périmés), et moins de pollution chimique (dans le cas où les personnes les jettent au meme titre que des déchets organiques)... bref. on consomme ce dont a besoin: raisonnable, simple, économique.