L'Assemblée adopte la réforme des retraites

le
0
Après une nuit de débats émaillée par de vifs échanges entre la gauche et Eric Woerth, et au terme d'une séance solennelle pour le moins houleuse, les députés ont voté le projet de loi mercredi après-midi.

L'adoption par l'Assemblée nationale du projet de loi sur les retraites, mercredi après-midi, à 329 voix «pour» et 233 voix «contre», a mis un terme à vingt-quatre heures particulièrement houleuses dans l'hémicycle du Palais Bourbon. La dizaine de députés villepinistes se sont abstenus.

La séance avait commencé à 16 heures, mardi. Mercredi matin, peu avant 8h, après une heure de pause seulement, les députés avaient terminé l'examen de la réforme. Un marathon parlementaire sans précédent depuis 2007. L'opposition avait annoncé qu'elle comptait se «battre jusqu'au bout», au nom des Français, «majoritairement hostiles» selon elle à la réforme.

La tension était encore montée d'un cran juste après 7h, mercredi matin, quand le président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer, avait signifié au groupe socialiste qu'il avait épuisé son temps de parole - 19 heures au total sur l'ensemble du texte. Cela signifiait que les députés PS ne pouvaient plus s'

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant