L'assainissement des bilans grève la reprise - Praet (BCE)

le
0

FRANCFORT, 19 novembre (Reuters) - Les entreprises de la zone euro en sont encore à assainir leur bilan, ce qui grève les perspectives de reprise de la région en dépit d'un flux récent d'indicateurs économiques positifs, a déclaré jeudi Peter Praet, le principal économiste de la Banque centrele européenne (BCE). "Il faut mettre ce flux de données (positives) en perspective (...) et il faut attendre que l'ajustement des bilans se termine en Europe", a dit Peter Praet, lors d'une conférence. La BCE va étudier diverses mesures de stimulation de l'inflation lors de sa réunion du 3 décembre prochain et une baisse des taux d'intérêt figure dans la "boîte à outils" de la banque centrale, a encore dit Peter Praet. La BCE a repoussé à plusieurs reprises le moment prévu où elle atteindrait son objectif d'inflation, soit un petit peu moins de 2%, soulevant un problème de crédibilité car la politique monétaire ne marche que lorsque les anticipations d'inflation sont ancrées, a expliqué Praet, qui siège au directoire de l'institution monétaire. (Francesco Canepa, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant