L'assaillant d'Istanbul dit avoir été dirigé par l'EI

le
0
 (Actualisé avec arrestations de 27 personnes §8-9) 
    ISTANBUL, 18 janvier (Reuters) - L'auteur de la tuerie du 
Nouvel An qui a fait 39 morts dans une discothèque d'Istanbul a 
dit à la police avoir reçu ses instructions auprès de 
l'organisation Etat islamique (EI) et avoir changé de cible à la 
dernière minute pour éviter les dispositifs de sécurité, 
rapporte mercredi le journal Hürriyet. 
    L'assaillant, un Ouzbek, a déclaré avoir reçu l'ordre 
d'attaquer les environs de la place Taksim, dans le centre 
d'Istanbul. Ces instructions venaient de Rakka, bastion syrien 
de l'EI, dit encore le quotidien. 
    "Je suis venu à Taksim le soir du réveillon, mais les 
mesures de sécurité étaient draconiennes. Il était impossible 
d'y mener l'attaque", a dit Abdulgadir Masharipov, cité par 
Hürriyet. 
    "On m'a demandé de trouver une nouvelle cible dans la zone. 
J'ai parcouru la côte vers 10 heures du soir dans un taxi", 
évoquant les rivages du Bosphore où se situe le Reina. 
    "Le Reina m'a paru une bonne cible. Il ne semblait pas y 
avoir d'importantes mesures de sécurité." 
    Le quotidien ne précise pas comment il a eu accès au 
témoignage du suspect. 
    Abdulgadir Masharipov a été capturé lundi soir à Esenyurt, 
un quartier situé sur la rive européenne du Bosphore après une 
chasse à l'homme qui a duré deux semaines.   
    La police turque a conduit mercredi six perquisitions dans 
la province de Bursa dans l'ouest de la Turquie et interpellé 27 
personnes soupçonnées d'être des membres du groupe Etat 
islamique, rapporte l'agence de presse Anatolie. 
    Les personnes arrêtées, dont 15 femmes, sont d'origines 
ouzbèke, tadjike et kirghize. La police a saisi de fausses 
cartes d'identité et de faux passeports, ajoute Anatolie. 
     
 
 (Humeyra Pamuk, Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant