L'ASL accepte une pause pour l'Aïd, à condition que Damas s'y tienne

le
0
    BEYROUTH, 6 juillet (Reuters) - Les insurgés de l'Armée 
syrienne libre (ASL) ont annoncé qu'ils acceptaient le principe 
d'une trêve à l'occasion de la fête de l'Aïd el Fitr, qui marque 
la fin du mois de jeûne du ramadan, mais ce à condition que le 
gouvernement syrien la respecte. 
    L'armée syrienne avait déclaré quelques heures plus tôt 
qu'elle décrétait un "régime de calme" d'une durée de 72 heures 
à partir de ce mercredi 01h00 (mardi à 22h00 GMT). Des combats 
et des frappes aériennes ont continué néanmoins d'être signalées 
depuis lors en plusieurs endroits du pays. 
    "Nous, les groupes révolutionnaires armés de Syrie, saluons 
tout effort qui aille dans le sens d'un cessez-le-feu permettant 
que la période de l'Aïd el Fitr soit heureuse. Nous annonçons 
que nous le respecterons, aussi longtemps que l'autre partie le 
fera", lit-on dans le communiqué de l'ASL, diffusé sur le compte 
Twitter d'une personnalité de l'opposition syrienne. 
 
 (Lisa Barrington; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant