L'Asie touchée par un scandale de lait contaminé

le
0
Une bactérie pouvant causer le botulisme, une maladie mortelle, a été retouvé dans trois lots de petit-lait, utilisé pour la fabrication du lait infantile et de boissons pour sportifs. La Chine et la Russie ont suspendu leurs importations.

Un scandale alimentaire à l'échelle de l'Asie. Le premier exportateur de lait au monde, la coopérative néo-zélandaise Fonterra, a annoncé dimanche avoir retrouvé une bactérie susceptible de causer le botulisme, une maladie mortelle, dans trois lots de petit-lait, substance utilisée pour la fabrication de lait infantile et de boissons pour sportifs, qui ont été exportés vers la Chine, la Malaisie, le Vietnam, la Thaïlande et l'Arabie Saoudite. Aucun cas de maladie n'a pour l'instant été rapporté, mais les autorités saoudiennes ont fait savoir ce lundi que des lots contaminés ont été saisis, avant leur mise en vente.

La Chine, qui a connu en 2008 un scandale sanitaire majeur touchant le lait infantile, a pris dès ce wee...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant