L'Asie boursière recule, sauf Tokyo et Bombay

le
0
Les marchés suivent la tendance impulsée par Wall Street lundi. Au Japon, la Banque centrale a annoncé une baisse surprise du taux directeur, permettant au Nikkei de clôturer en hausse après un début de journée dans le rouge.

L'ambiance est morose sur les marchés asiatiques ce mardi. L'ensemble des places boursières de la région évolue dans le rouge. Une couleur annoncée par Wall Street et les Bourses européennes lundi. Ces dernières ont clôturé en forte baisse en ce premier jour de la semaine, prudentes avant la saison des résultats. Alcoa, censée ouvrir le bal, a été dégradée par le broker Harris Private Bank, ce qui perturbe les investisseurs. Ces derniers attendent aussi la publication du rapport mensuel sur l'emploi américain vendredi.

Ce mardi, l'indice ISM des services est attendu aux Etats-Unis.

La BoJ assouplit encore sa politique monétaire

Au Japon, le Nikkei a entamé la journée en léger repli (-0,47%) avant de repartir à la hausse après les conclusions très attendues de la réunion du comité de politique monétaire de la Banque centrale (BoJ). Cette dernière a annoncé un nouvel assouplissement de sa politique pour lutter contre la déflation et le yen fort qui pénalis

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant