L'arrivée de Yade renforce le parti de Borloo

le
0
Fadela Amara n'exclut pas de rejoindre, à son tour, le Parti radical que préside l'ex-numéro deux du gouvernement.

«Vous croyez que la vie politique est comme ça ? Que l'objectif, c'est de débaucher les gens ?» Jean-Louis Borloo a beau s'en défendre, il sait que l'arrivée au Parti radical de la populaire Rama Yade, qui a assisté la semaine dernière au «dîner républicain» organisé par l'ancien ministre du Développement durable, est une belle prise. Évincé de la course à Matignon, l'ex-numéro deux du gouvernement Fillon ne compte pas en rester là : «Beaucoup d'enfants du dîner républicain vont nous rejoindre ou viendront travailler avec nous.» Quels sont ceux qui choisiront de s'arrimer aux Valoisiens ? «C'est à eux de l'annoncer. Pas à moi !», répond Borloo. «Beaucoup d'élus et de parlementaires se posent la question», confirme Laurent Hénart, le secrétaire général du Parti radical.

Présente à ce dîner, l'ex-secrétaire d'État à la Ville Fadela Amara n'est ni élue ni parlementaire. Elle n'a jamais voulu adhérer à l'UMP. Mais la voilü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant