L'arrêté d'expulsion du sud de la "jungle" de Calais s'applique

le
0
    CALAIS, 25 février (Reuters) - L'arrêté d'expulsion du sud 
de la "Jungle" de Calais s'applique, sauf dans les espaces 
sociaux, a indiqué jeudi un porte-parole de la préfecture du 
Pas-de-Calais informé de la décision du tribunal administratif 
de Lille. 
    Huit associations avaient saisi la justice en référé à ce 
sujet, affirmant que l'opération, initialement prévue mercredi, 
a été décidée sans proposer des solutions alternatives 
suffisantes.  
    Elles soulignaient aussi que le nombre de migrants concernés 
par l'évacuation, de l'ordre d'un millier selon l'Etat, était en 
réalité plus de trois fois plus élevé. 
    Manuel Valls a assuré mardi que l'évacuation prendrait "le 
temps nécessaire" pour apporter une "réponse humanitaire" aux 
migrants en quête d'un passage vers la Grande-Bretagne. 
 
 (Matthias Blamont, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant