L'arrêt Tapie prouve que l'arbitrage était inapproprié-Sapin

le
1
    PARIS, 3 décembre (Reuters) - La décision de la cour d'appel 
de Paris d'obliger les époux Tapie à rembourser les 404 millions 
d'euros perçus en vertu de l'arbitrage qui a soldé en 2008 le 
litige avec le Crédit Lyonnais sur la revente d'Adidas prouve 
que cette procédure n'était pas appropriée, a déclaré jeudi à 
Reuters Michel Sapin. 
    "Cela prouve que l'Etat avait raison de considérer que le 
recours à l'arbitrage n'était pas la bonne manière de défendre 
les intérêts de l'Etat", a dit le ministre français des Finances 
après la publication de l'arrêt. 
    La décision de recourir à l'arbitrage avait été prise 
pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy. 
     
     
 
 (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ltondu le jeudi 3 déc 2015 à 15:45

    Patience la sapinette, ce n'est qu'un épisode....