L'armurier Heckler & Koch en justice pour défendre un fusil

le , mis à jour à 14:44
0

FRANCFORT, 4 juillet (Reuters) - Le groupe allemand d'armurerie Heckler & Koch a décidé d'engager une action en justice pour préserver la réputation de son fusil d'assaut G36, l'un de ses produits phares, dont la qualité est remise en cause par le gouvernement allemand. Berlin estime que le G36, qui équipe de nombreuses forces armées dans le monde entier et est utilisé par la Bundeswehr depuis près de 20 ans, ne tire pas droit par forte chaleur ou lorsqu'un usage intensif fait chauffer son canon. Heckler & Koch (HK) a expliqué vendredi soir avoir déposé une requête devant la cour régionale de Coblence après la direction générale de l'armement allemande, son principal client, de faire jouer une clause de garantie en arguant de défauts de qualité du G36. "Le but est que soit déterminée de manière juridiquement fondée que les défauts allégués n'existent pas", a expliqué HK. (Georgina Prodhan, Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant