L'armée US se prépare à des frappes ciblées contre l'EI en Syrie

le
0

WASHINGTON, 16 septembre (Reuters) - Les Etats-Unis ne se préparent pas à une intervention aérienne massive contre les combattants de l'Etat islamique en Syrie mais à des frappes ciblées dans le cadre d'une campagne aérienne s'inscrivant dans la durée, a déclaré mardi le président de l'état-major interarmes des forces américaines. "Cela ne ressemblera pas une campagne de 'choc et d'effroi' ('shock and awe') parce que la façon dont l'Etat islamique est organisé ne s'y prête pas", a ajouté le général Martin Dempsey, écartant cette doctrine de bombardements massifs utilisée en 2003 pour écraser l'Irak de Saddam Hussein. "Nous serons prêts à frapper des cibles de l'EIIL en Syrie qui affaibliront ses capacités", a-t-il dit. Le président américain Barack Obama, qui a ordonné début août le déclenchement de frappes aériennes contre l'Etat islamique dans le nord de l'Irak, a annoncé la semaine dernière que cette campagne aérienne allait être étendue à la Syrie, où les djihadistes sont également présents. (voir ID:nL5N0RB5SB ) (Phil Stewart; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant