L'armée US "pratiquement certaine" d'avoir frappé par erreur des soldats syriens - source

le
0
    WASHINGTON, 17 septembre (Reuters) - Un responsable 
militaire américain s'est dit "pratiquement certain" samedi que 
la coalition dirigée par les Etats-Uis avait frappé par erreur 
des positions de l'armée syrienne dans le secteur de Deïr az 
Zour, dans le nord-est du pays. 
    Damas et Moscou ont accusé la coalition sous commandement 
américain d'avoir bombardé samedi des positions de l'armée 
syrienne près de Deïr az Zour, dans le nord-est du pays, tuant 
plusieurs dizaines de soldats.       
    Le commandement central de l'armée américaine (CentCom) n'a 
pas explicitement confirmé mais a laissé entendre que c'était 
peut-être le cas en déclarant que ce bombardement aérien avait 
été suspendu après avoir été informé par des responsables russes 
que les troupes et les véhicules visés appartenaient peut-être à 
l'armée syrienne. 
    "La Syrie est une situation complexe avec différentes forces 
militaires et différentes milices opérant à proximité immédiate 
les unes des autres, mais les forces de la coalition ne 
frapperaient pas délibérément une unité militaire syrienne 
identifiée comme telle", ont dit des responsables américains.  
 
 (Phillip Stewart; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant