L'armée ukrainienne dit avoir été bombardée par les rebelles

le
0

KIEV, 15 février (Reuters) - L'armée ukrainienne a déclaré dimanche que les rebelles pro-russes avaient bombardé des positions ukrainiennes par dix fois depuis l'entrée en vigueur du cessez-le-feu à minuit. L'armée a précisé par la suite que le cessez-le-feu était respecté "en général" et que les attaques des rebelles n'avaient pas lieu de façon permanente. "Au matin du 15 février, il y a eu dix bombardements sur nos positions par les rebelles, principalement dans la région de Debaltseve", a déclaré un porte-parole de l'armée, Anatoli Stelmatch, joint par téléphone. Un journaliste de Reuters dans l'est de l'Ukraine a dit avoir entendu le son de l'artillerie lourde en provenance de Debaltseve, noeud routier et ferroviaire stratégique, où les forces gouvernementales sont sous la pression des séparatistes qui les entourent. (Pavel Polityuk; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant