L'armée ukrainienne dément être passée à l'offensive dans l'Est

le
1

KIEV, 6 novembre (Reuters) - L'armée ukrainienne a démenti jeudi les allégations des séparatistes pro-russes qui affirment que les troupes régulières ont lancé une nouvelle offensive dans l'est du pays. "Nous réfutons ces allégations. Nous respectons strictement le mémorandum de Minsk (ndlr, sur un cessez-le-feu)", a déclaré Vladislav Selezniov, porte-parole de l'armée joint par téléphone. Il a ajouté que les troupes de l'armée ukrainienne restaient sur les positions définies dans le cadre du cessez-le-feu. "Nous ne progressons pas", a-t-il dit. Le mémorandum d'application du "protocole de Minsk", qui sert de base au cessez-le-feu entré en vigueur le 5 septembre, prévoit notamment que chaque camp déplace ses pièces d'artillerie à 15 km des "lignes de contact" et proscrit toute offensive. (Natalia Zinets; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • viagratu le jeudi 6 nov 2014 à 18:11

    mais bien entendu......