L'armée turque dit avoir tué 55 djihadistes au nord d'Alep

le
0
    ANKARA, 8 mai (Reuters) - Cinquante-cinq combattants du 
groupe Etat islamique (EI) ont été tués samedi soir par des tirs 
de l'artillerie turque sur le nord de la Syrie, indiquent des 
sources militaires. 
    Les tirs visaient les régions de Sourane et Tal El Hisn au 
nord d'Alep ainsi que celles de Baragidah et de Kusakcik et ont 
permis également la destruction de trois batteries de 
lance-roquettes et de trois véhicules, précise-t-on de même 
source. 
    Ces frappes intervenaient en réponse aux roquettes 
régulièrement tirées depuis le territoire syrien contre la ville 
frontalière turque de Kilis, située à environ 60 km au nord 
d'Alep. 
    Samedi, la coalition sous commandement américain a annoncé 
avoir tué 48 djihadistes lors de raids aériens, rapporte 
l'agence anatolienne de presse. 
     
 
 (Tulay Karadeniz; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant