L'armée turque dit avoir tué 417 séparatistes kurdes depuis la fin août

le
0
    ISTANBUL, 10 octobre (Reuters) - Les forces turques de 
sécurité ont tué 417 militants kurdes et en ont blessé 61 autres 
depuis le 29 août, a annoncé lundi l'état-major de l'armée 
turque. 
    Le communiqué militaire fait également état de la reddition 
de 41 séparatistes kurdes et de 18 arrestations sur la même 
période. Les forces turques ont perdu de leur côté 88 membres et 
comptent 152 blessés dans leurs rangs. 
    L'armée ajoute que cette campagne, "la plus efficace et la 
plus globale de ces dernières années", a réduit les capacités du 
Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) à préparer des 
attaques, contraignant la rébellion kurde à se concentrer sur 
des attentats suicides contre des civils et à utiliser des 
engins explosifs artisanaux. 
    Dimanche, une attaque au camion piégé a fait 18 morts à un 
poste de contrôle tenu par l'armée dans la province d'Hakkari, 
frontalière de l'Irak et de l'Iran. Cinq tonnes d'explosifs se 
trouvaient dans le véhicule.   
 
 (Daren Butler; Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant