L'armée turque dit avoir tué 34 séparatistes kurdes en Irak

le
0

ANKARA, 25 août (Reuters) - L'armée turque a annoncé mardi avoir tué 34 combattants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) au cours de raids aériens visant des camps du mouvement séparatiste dans la région montagneuse de Kandil, dans le nord de l'Irak. L'aviation turque bombarde les positions du PKK en Irak et dans le sud-est de la Turquie depuis le 24 juillet en réponse, selon Ankara, à la multiplication des attaques séparatistes contre les forces de sécurité. Cette offensive, qui a coïncidé avec des frappes contre les djihadistes du groupe Etat Islamique (EI) en Syrie, a fait voler en éclat le cessez-le-feu proclamé il y a deux ans par Abdullah Öcalan, le dirigeant du PKK emprisonné. (Ece Toksabay; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant