L'armée turque dit avoir tué 14 séparatistes lundi

le
0
    DIYARBAKIR, Turquie, 5 janvier (Reuters) - Les forces de 
sécurité turques ont tué au moins 14 combattants séparatistes 
lundi lors de combats à Diyarbakir, Cizre et Silopi, dans le 
sud-est de la Turquie, rapporte l'armée.  
    Un garde de village, membre d'une milice kurde alliée aux 
forces gouvernementales, a également été tué dans le quartier de 
Sur, à Diyarbakir, dans des heurts avec les militants du Parti 
des travailleurs du Kurdistan (PKK). 
    Selon l'armée, 296 membres du PKK ont été tués depuis le 14 
décembre, date à laquelle les forces de sécurité ont intensifié 
leurs opérations contre le groupe armé.  
    Depuis l'effondrement en juillet dernier d'un cessez-le-feu 
qui tenait depuis deux ans et demi, le PKK s'est déplacé dans 
des zones urbaines où il a construit des tranchées et érigé des 
barricages pour maintenir les soldats et policiers à distance.  
 
 (Seyhmus Cakan, Melih Aslan; Jean-Stéphane Brosse pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant