L'armée turque dit avoir tué 11 membres de l'EI en Syrie

le
1
 (Ajoute précisions §3-4) 
    ANKARA, 28 avril (Reuters) - L'armée turque a répondu jeudi 
à des tirs en provenance de positions du groupe Etat islamique 
dans le nord de la Syrie, faisant onze morts parmi les membres 
du groupe djihadiste, rapportent des sources militaires turques. 
    Des batteries d'artillerie turques ont été visées par des 
tirs de mortier près de la ville-frontière de Karkamis, 
déclenchant la riposte de l'armée turque, précisent ces sources. 
    Karkamis fait face à la ville syrienne de Djarablous, 
contrôlée par l'EI. Elle est située à une centaine de km à l'est 
d'une autre ville-frontière turque, Kilis, qui a été fréquemment 
la cible des tirs de roquettes de l'EI ces derniers mois, tirs 
qui ont coûté la vie à des civils. 
    La dernière attaque sur Kilis remonte à dimanche. Elle a 
fait un mort et 26 blessés.  
 
 (Tulay Karadeniz; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M940878 il y a 10 mois

    alors qu'il en faudrait des milliers