L'armée syrienne s'empare du camp de Handarat au nord d'Alep

le
0
    BEYROUTH/GENEVE, 29 septembre (Reuters) - Les forces 
gouvernementales syriennes et leurs alliés se sont emparés jeudi 
du camp de Handarat, au nord d'Alep, ont rapporté un responsable 
des insurgés et l'Observatoire syrien des droits de l'homme 
(OSDH). 
    C'est la deuxième fois que l'armée du régime syrien en prend 
le contrôle depuis le déclenchement de son offensive contre Alep 
la semaine dernière. Handarat, qui abrite des réfugiés 
palestiniens, se trouve à quelques kilomètres seulement d'Alep, 
sur des hauteurs surplombant un important axe routier. 
    Zakaria Malahifdji, responsable du groupe rebelle Fastakim, 
a confirmé la chute du camp aux mains des forces 
gouvernementales, qui l'avaient déjà conquis samedi dernier pour 
le perdre quelques heures plus tard lors d'une contre-offensive 
des insurgés. 
    A Genève, l'émissaire adjoint des Nations unies pour la 
Syrie, Ramzi Ezzeldine Ramzi, a dit jeudi que des centaines de 
blessés avaient besoin d'être évacués de la partie orientale 
d'Alep (tenue par les insurgés), où les fournitures médicales se 
raréfient et où l'on ne dispose plus de rations alimentaires que 
pour un quart de la population. 
    "On estime à 600 le nombre de blessés qui ne peuvent pas 
recevoir de soins appropriés", a-t-il dit à la presse. 
 
 (Angus McDowall; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant