L'armée syrienne reprend un gisement gazier à l'EI

le
0

BEYROUTH, 6 novembre (Reuters) - L'armée syrienne et des milices alliées ont repris jeudi un gisement gazier qui était sous le contrôle des djihadistes du groupe Etat islamique, a déclaré l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Le gisement de Cha'ar, qui se trouve à l'est de la ville de Homs dans le centre de la Syrie, a changé de main à quatre reprises depuis juillet dernier, quand les combattants de l'EI s'en étaient emparés une première fois et avaient tué alors 350 soldats et miliciens favorables au régime de Damas, rappelle l'OSDH. (Alexander Dziadosz; Eric Faye pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant