L'armée syrienne repousse une attaque de l'EI au sud-est d'Alep

le
0
 (Actualisé avec réouverture, attaque repoussée) 
    BEYROUTH, 26 janvier (Reuters) - L'armée syrienne a repoussé 
jeudi au sud-est d'Alep une attaque du groupe Etat islamique 
(EI) qui avait momentanément coupé la seule voie 
d'approvisionnement des forces gouvernementales syriennes entre 
Alep et le reste des territoires sous leur contrôle, a rapporté 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). 
    De source militaire syrienne, on avait en revanche démenti 
un peu plus tôt que la voie en question, la route 
Khanasser-Ithriya, ait été coupée, assurant qu'il n'y avait pas 
eu d'attaque des djihadistes dans la région.  
    "Au contraire, l'armée étend son contrôle dans ce secteur", 
avait-on dit de même source. 
    La route relie Alep, que l'armée et ses supplétifs tiennent 
intégralement depuis le mois dernier, aux villes d'Hama et de 
Homs, plus au sud, via Khanasser et Ithriya. 
 
 (Ellen Francis, Jean-Philippe Lefief et Eric Faye pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant