L'armée syrienne prolonge la trêve de 72 heures

le
0
 (Actualisé avec contexte) 
    BEYROUTH, 9 juillet (Reuters) - L'armée syrienne a prolongé 
de 72 heures le cessez-le-feu national décrété pour la fin du 
ramadan, qui devait expirer vendredi.  
    "Le régime de calme sera prolongé pour une période de 72 
heures à compter du 9 juillet à 01h00", dit le haut commandement 
dans un communiqué repris samedi par la presse publique. 
    L'armée a annoncé cette trêve nationale mercredi à 
l'occasion de l'Aïd el Fitr, mais elle a été aussitôt violée, 
selon les rebelles et l'OSDH. Ce dernier estime même qu'il 
s'agissait d'une ruse.   
    Les rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL) en avaient 
accepté le principe, à condition que le camp adverse s'y tienne. 
  
    Jeudi, les forces gouvernementales ont coupé la seule voie 
d'accès aux quartiers d'Alep tenus par la rébellion en dépit de 
ce cessez-le-feu.   
    Les troupes d'Assad affirment combattre le Front al Nosra, 
branche locale d'Al Qaïda, qui n'est pas concerné par ce "régime 
de calme", mais les rebelles de l'ASL disent avoir le contrôle 
de toutes les zones de l'agglomération aux mains de 
l'insurrection. D'après l'OSDH, 250.000 à 300.000 personnes y 
vivent. 
 
 (Lisa Barrington, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant