L'armée syrienne progresse face à l'EI près d'Alep-TV

le
0
    BEYROUTH, 28 novembre (Reuters) - L'armée syrienne a pris le 
contrôle de territoires détenus par l'Etat islamique à l'est 
d'Alep, dont plusieurs kilomètres d'une autoroute reliant cette 
ville à celle de Rakka, fief des djihadistes en Syrie, indique 
la télévision officielle, samedi. 
    Les zones reprises à l'EI se situent à l'est de la base 
aérienne de Koueires que les forces gouvernementales avaient 
récupérée le 10 novembre lors d'une offensive appuyée par 
l'aviation russe et avec le soutien de milices iraniennes et de 
combattants du Hezbollah libanais. 
    L'information n'a pas pu être confirmée de manière 
indépendante dans l'immédiat. 
    La télévision officielle syrienne a annoncé que l'armée 
avait repris les villages de Kaskis et Akoula, situés à environ 
60 km à l'est d'Alep, ainsi que des zones agricoles étendues. 
    Les djihadistes y avaient construit des tunnels et des 
fortifications. Des opérations de déminage sont en cours. 
    La route dont fait état la télévision syrienne relie Akoula 
à la rive occidentale de l'Euphrate en passant par la ville de 
Takba tenue par les djihadistes avant de rejoindre Rakka 
distante d'environ 150 km. 
    Les forces loyales au président Bachar al Assad ont 
également enregistré des avancées face à l'Etat islamique au 
sud-est de Homs. 
    Des offensives sont en cours contre des rebelles syriens 
dans les provinces occidentales de la Syrie notamment à 
Lattaquié et au sud d'Alep. 
     
     
 
 (Tom Perry; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant