L'armée syrienne progresse dans le sud du pays

le
0
    BEYROUTH, 29 décembre (Reuters) - Les forces 
gouvernementales syriennes appuyées par des avions, probablement 
russes, progressaient mardi vers la ville de Cheikh Maskine, 
dans la province méridionale de Deraa, après avoir repris aux 
insurgés le contrôle de la base militaire stratégique "Brigade 
82", l'une des plus importantes de la région. 
    L'armée syrienne précise avoir également repris les collines 
d'Al Hech, au nord-ouest de Cheikh Maskine, qui étaient tenues 
par les insurgés depuis environ un an. Ces collines dominent 
l'ouest de la province de Deraa, une zone contrôlée en grande 
partie par les rebelles. 
    Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), 
les forces loyalistes sont appuyées dans leur offensive par des 
avions, probablement russes, qui ont mené au moins 17 frappes 
dans le secteur. 
    L'aviation russe concentrait jusqu'à récemment ses attaques 
sur le nord-ouest de la Syrie et la zone côtière, pour aider les 
gouvernementaux à reprendre le terrain perdu cette année. 
    La ville de Cheikh Maskine est située sur un axe important 
reliant la capitale Damas à la ville de Deraa au sud, près de la 
frontière jordanienne. 
    Un combattant rebelle de la brigade Falloudjat Haouran a 
déclaré que plusieurs groupes d'insurgés, dont le Front al 
Nosra, branche syrienne d'Al Qaïda, étaient engagés dans la 
défense de la ville. 
    Au nord de Damas, l'armée syrienne a annoncé mardi avoir 
repris le contrôle de la ville de Mahine, qui était tombée aux 
mains des djihadistes de l'Etat islamique le mois dernier. 
Mahine est située à 20 kilomètres de la route qui part de Damas 
vers Homs, Hama et Alep, dans le Nord. 
 
 (Suleiman Al-Khalidi, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant