L'armée syrienne menace la trêve, dit l'opposition

le
0
 (Actualisé avec nouvelles citations, réunion de la "task 
force") 
    BEYROUTH, 29 février (Reuters) - Les violations des forces 
gouvernementales menacent la fragile trêve observée depuis trois 
jours en Syrie, a averti un représentant de l'opposition cité 
lundi par la chaîne de télévision Al Arabiya al Hadat.  
    Elle était vouée à l'échec avant même son entrée en vigueur, 
a poursuivi Assaad al Zoubi, président du Haut Comité des 
négociations (HCN) mis sur pied par l'opposition pour la 
conférence de Genève. 
    "Nous ne sommes pas face à une violation de la trêve (...) 
mais face à un risque d'invalidation totale", a-t-il déclaré.  
    "Nous avons des alternatives pour protéger notre peuple" si 
la communauté internationale n'y parvient pas. 
    "Je pense que la communauté internationale a totalement 
échoué dans toutes ses expériences et qu'elle doit prendre des 
mesures réelles et pratiques à l'encontre du régime" de Bachar 
al Assad, a poursuivi Assaad al Zoubi, ajoutant que rien 
n'annonçait la reprise des discussions programmée le 7 mars par 
les Nations unies. 
     Jean-Marc Ayrault, chef de la diplomatie française, a 
appelé lundi à la tenue sans délai d'une réunion de la "task 
force" chargée de veiller au respect du cessez-le-feu après 
avoir pris connaissance d'informations faisant état d'attaques 
de zones tenues par l'opposition modérée.   
    Selon une source occidentale, la task force devrait se 
réunir à 15h00 à Genève. 
     
     
 
 (John Davison, Mariam Karouny et Tom Perry avec Ali Abdelatti 
au Caire, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant