L'armée syrienne lance un assaut dans la province de Deraa

le
0
Les forces du régime de Bachar el-Assad concentrent leurs efforts mardi sur la ville de Hirak. Quelque 2000 syriens se sont réfugiés depuis le week-end au Liban voisin pour fuir les violences.
o Assaut majeur dans la province de Deraa

Après la reprise du quarier de Baba Amr à Homs, les forces syriennes mettent la pression sur d'autres bastions de l'opposition. L'armée a ainsi lancé mardi un assaut majeur sur la ville de Hirak dans la province de Deraa, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Par ailleurs, «des chars et des véhicules de transport de troupes assiègent la localité de Tibet al-Imam dans la province de Hama», a indiqué l'organisation.

Une fillette a été abattue par un tireur embusqué à Hirak, selon l'ONG. Cinq soldats auraient également péri au cours de violents combats avec les membres de l'Armée syrienne libre (ASL), formée de déserteurs de l'armée nationale. Dans la province d'Idleb, un homme de 23 ans a aussi été abattu par un tireur embusqué, selon l'OSDH.


Les forces du régime concentrent également leurs efforts sur Rastan, déclarée ville «libre» par l'ASL depuis le 5 février et bombardée réguliü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant