L'armée syrienne et les rebelles s'affrontent au nord d'Alep

le , mis à jour à 13:40
0
    BEYROUTH, 30 septembre (Reuters) - Les forces 
gouvernementales syriennes et les rebelles ont engagé vendredi 
de violents combats au nord d'Alep, a-t-on appris de sources 
proches des deux camps. 
    L'armée de Damas a considérablement progressé jeudi, 
s'emparant du camp de réfugiés d'Handarat situé à quelques 
kilomètres au nord d'Alep.   
    Al Manar, la chaîne de télévision du Hezbollah, rapportait 
vendredi que le camp d'Handarat et l'hôpital voisin de Kindi 
étaient désormais intégralement contrôlés par l'armée syrienne 
et ses alliés et que l'offensive se poursuivait. L'Observatoire 
syrien des droits de l'homme (OSDH) a lui aussi fait état de la 
prise de l'hôpital de Kindi, en dépit des réfutations des 
rebelles. 
   De source proche des insurgés, on indique par ailleurs que 
les forces gouvernementales bombardent la partie d'Alep 
controlée par les rebelles à partir d'une colline située à l'est 
de la ville. 
    Dans le même secteur, une station du système de distribution 
d'eau a été détruite, rapporte l'OSDH, qui en impute la 
responsabilité à l'armée. De source militaire syrienne, on 
assure en revanche qu'elle a été plastiquée par les rebelles, 
qui s'apprêtent à battre en retraite. 
 
 (Ellen Francis et Tom Perry, Nicolas Delame et Jean-Philippe 
Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant