L'armée syrienne bombarde à la frontière jordanienne

le
0

BEYROUTH, 2 avril (Reuters) - Des hélicoptères de l'armée syrienne ont largué dans la nuit de mercredi à jeudi des barils d'explosifs dans un secteur proche de la frontière jordanienne, où le poste de douane de Nassib est tombé aux mains de l'insurrection, rapporte l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). La prise de ce poste-frontière, principal point de passage entre la Syrie et la Jordanie, a été revendiquée par l'Armée de Yarmouk mais le Front al Nosra, branche locale d'Al Qaïda, dit également s'en être emparé, ce que dément le Front du Sud, membre de l'aile principale de l'opposition armée, auquel appartient l'Armée du Yarmouk. Les autorités jordaniennes et syriennes ont toutes deux annoncé mercredi la fermeture du point de passage. L'extrémité sud-ouest de la Syrie est le dernier secteur d'importance contrôlé par les rebelles dits modérés, éclipsés sur les autres fronts par les djihadistes de l'Etat islamique ou du Front al Nosra. (Sylvia Westall, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant