L'armée syrienne appuyée par le Hezbollah gagne du terrain à al-Qusayr

le
0
Une semaine après le début de l'offensive, l'armée syrienne et les miliciens chiites ont repris aux rebelles une trentaine de villages autour d'al-Qusayr.

Dans le nord d'al-Qusayr, les rebelles luttent pour leur survie. «Si al-Qusayr tombe, nous ne nous relèverons plus. Aidez-nous! Envoyez de l'argent, de la nourriture et des médicaments», supplie un Comité de coordination des insurgés sur Facebook, tandis qu'un autre militant lance un cri désespéré. «O mon Dieu! Al-Qusayr est détruite et brûlée. Des centaines d'obus et de missiles tombent sur la ville.»

Une semaine après avoir lancé une offensive majeure, l'armée et les unités d'élite du Hezbollah ont réussi à reprendre une trentaine de villages dans le bassin de l'Oronte autour de cette ville de 30.000 habitants. Seuls deux villages au nord-ouest d'al-Qusayr, Arjoun et Hamidiya, leur échappent encore, ainsi que le secteur nord de la ville, et une partie de l'aéroport de Débaa, à six kilomètres au nord...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant