L'armée syrienne annonce l'entrée en vigueur de la trêve à Alep

le
0
 (Actualisé avec contre-offensive en préparation, contexte) 
    AMMAN, 20 octobre (Reuters) - L'armée syrienne a annoncé 
jeudi l'entrée en vigueur d'un cessez-le-feu unilatéral pour 
permettre aux civils et aux rebelles de quitter les quartiers 
assiégés de l'est d'Alep.  
    Les forces gouvernementales avaient auparavant ouvert des 
corridors dans le quartier de Boustane al Qasr et le secteur de 
la route du Castello, situé dans le nord de la ville, où des 
autocars verts ont pris position, comme le montre la télévision 
publique. 
    "Nous garantissons une évacuation sûre. Sauvez vos familles 
!", clamaient des hauts parleurs disposés par l'armée aux abord 
de l'un de ces corridors, alors que la chaîne libanaise 
prosyrienne Maïadine diffusait des images du site. 
    La Russie et la Syrie ont cessé leurs bombardements aériens 
d'Alep mardi, avant la "pause humanitaire" de ce jeudi qui doit 
s'achever à 19h00. Les rebelles, selon lesquels Damas et Moscou 
cherchent à obtenir le départ des civils pour pouvoir donner 
l'assaut, disent quant à eux s'apprêter à lancer une vaste 
contre-offensive pour briser le siège.  
    Moscou dit envisager de prolonger cette pause à condition 
que les autres composantes de l'insurrection se démarquent du 
Front Fateh al Cham, ex-Front al Nosra, branche locale d'Al 
Qaïda, qui dit avoir rompu avec le mouvement djihadiste. 
    Des délégations russe et américaine ont entamé mercredi à 
Genève des discussions sur les moyens à mettre en oeuvre pour 
distinguer les membres du Front des autres insurgés syriens 
présents à Alep-Est, ce qui pourrait donc ouvrir la voie à un 
nouveau cessez-le-feu.   
     
 
 (Suleiman Al-Khalidi, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant