L'armée syrienne a retrouvé une fosse commune à Palmyre - presse

le
0
    BEYROUTH, 2 avril (Reuters) - L'armée gouvernementale 
syrienne a retrouvé une fosse commune contenant une quarantaine 
de corps dans la ville de Palmyre récemment reprise à 
l'organisation Etat islamique (EI), rapportent samedi les médias 
officiels syriens. 
    Selon l'agence de presse Sana, la plupart des victimes 
seraient des femmes et des enfants et certaines auraient été 
décapitées. La fosse commune se trouverait dans le nord-est de 
la ville. 
    Après la prise de Palmyre par les djihadistes l'an dernier, 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), proche de 
l'opposition syrienne, avait accusé l'EI d'avoir massacré un 
nombre indéterminé de personnes et enterré leurs corps à la 
périphérie de la ville.  
 
 (Lisa Barrington; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant