L'armée syrienne a repris le contrôle de la route menant à Alep

le
0

AMMAN, 4 novembre (Reuters) - L'armée syrienne et ses alliés ont repris mercredi le contrôle de l'unique route reliant les quartiers gouvernementaux d'Alep au centre du pays, rapportent la télévision d'Etat syrienne et l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). La route passant par les villes de Khanaser et Ithriya est le seul moyen d'approvisionnement des quartiers de l'ouest d'Alep contrôlés par les forces de Bachar al Assad. La plupart des postes de contrôle de l'armée situés sur cet axe vital étaient tombés le mois dernier entre les mains des combattants du groupe Etat islamique (EI), qui avait dit s'être emparé à cette occasion d'importants stocks de munitions. L'armée syrienne et ses alliés iraniens et libanais du Hezbollah ont lancé depuis une vaste offensive au sud d'Alep, avec le soutien de frappes aériennes russes, dans le but de sécuriser l'accès à la ville. Outre la reprise de la route menant à Hama et Homs, elles cherchent aussi à progresser en direction de la base aérienne de Kweires, assiégée par différents groupes rebelles et combattants djihadistes. (Suleiman al Khalidi; Tangi Salaün pour le service français) )

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant