L'armée syrienne a repris le contrôle de Daïr az Zour

le
0
 (Actualisé avec source militaire et médias syriens) 
    BEYROUTH, 3 novembre (Reuters) - L'armée gouvernementale 
syrienne et ses alliés ont repris au groupe Etat islamique le 
contrôle total de Daïr az Zour, la ville la plus importante de 
l'est de la Syrie, confirment vendredi une source militaire 
syrienne et les médias d'Etat. 
    "Les forces armées, en coopération avec les forces alliées, 
ont entièrement libéré la ville de Daïr az Zour des griffes de 
l'organisation terroriste Daech", a déclaré cette source 
militaire. 
    La reprise de la ville avait été annoncée jeudi par 
l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Le Hezbollah 
chiite libanais faisait état vendredi matin de bombardements sur 
le secteur d'Al Haouika, l'ultime quartier tenu par l'EI. 
    L'Etat islamique tenait l'essentiel de la ville depuis 2014 
à l'exception d'une large poche où étaient retranchés l'armée 
syrienne et 93.000 civils depuis 2013. 
    L'armée syrienne, appuyée par l'aviation russe et par des 
milices chiites iraniennes et le Hezbollah chiite libanais, est 
passée à l'offensive début septembre, brisant l'encerclement de 
l'enclave avant de progresser dans le reste de la ville. 
    La capitale de la province du même nom est située sur la 
rive occidentale de l'Euphrate.  
    Les Forces démocratiques syriennes (FDS), soutenues par la 
coalition internationale contre l'EI menée par les Etats-Unis, 
ont lancé leur propre attaque contre l'EI dans la province, 
également en septembre. Ces forces avancent, elles, le long de 
la rive est du fleuve. 
    Daïr az Zour était importante pour l'Etat islamique parce 
qu'elle est située près de la frontière avec l'Irak, où le 
groupe djihadiste contrôlait également d'importants territoires. 
    Avec l'avancée de l'armée syrienne vers l'est ces derniers 
mois, l'Etat syrien, et les FDS, ont pu reprendre le contrôle 
des gisements d'hydrocarbures. 
    L'Etat islamique contrôle encore certaines parties de la 
province de Daïr az Zour ainsi que des territoires de l'autre 
côté de la frontière, en Irak où les forces irakiennes mènent 
elles aussi une offensive contre les djihadistes. 
    Daech contrôle aussi une petite poche dans la province de 
Hama, dans l'ouest de la Syrie, et une enclave assiégée au sud 
de Damas, où il est opposé à des groupes d'insurgés syriens. 
    Dans la province de Daïr az Zour, l'armée syrienne avance 
également vers la ville d'Albou Kamal, située à la frontière 
irako-syrienne. L'aviation russe a bombardé jeudi des cibles de 
l'EI dans cette ville, a rapporté l'agence de presse RIA. 
 
 (Angus McDowall et Sarah Dadouch; Nicolas Delame, Danielle 
Rouquié et Henri-Pierre André pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant