L'armée syrienne a reçu des missiles russes

le
0
Épaulées par le Hezbollah libanais, les forces de Bachar el-Assad préparent une offensive générale contre les rebelles à al-Qusayr.

Bachar al-Assad a reconnu implicitement jeudi avoir reçu de la Russie des missiles S-300, des systèmes sophistiqués de défense anti-aérienne qui inquiètent Israël. Interrogé par Al-Manar, la télévision du Hezbollah, sur la livraison de ces missiles sol-air promis par Moscou, le président syrien a répondu: «tous les accords passés avec la Russie seront honorés et une partie l'a déjà été dernièrement». L'intégralité de l'interview doit être diffusée jeudi soir.

Fidèle soutien du régime de Bachar al-Assad, la Russie, qui a dénoncé mardi la levée par l'Union européenne de l'embargo sur les armes pour les rebelles syriens, a d'ores et déjà justifié ces livraisons en estimant que ces systèmes sol-air devraient dissuader toute velléité d'intervention extérieure dans le conflit. Le gouvernement israélien a aussitôt réagi en déclaran...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant