L'armée russe se réforme dans la douleur

le
0
INFOGRAPHIE - L'institution militaire, que Vladimir Poutine entend moderniser, s'est allégée de 400.000 hommes en quatre ans.

De notre correspondant à Moscou

Dans les garnisons et les états-majors russes, c'est l'effervescence. Jusqu'au 15 juillet, les appelés se présentent en masse dans les casernes, en vue de leur prochaine incorporation. Cette année, 155.000 jeunes sont concernés, soit 20.000 de plus que l'an dernier. C'est la première fois depuis 2008 et la réduction à un an du service civique que le chiffre des appelés progresse, contrairement aux engagements pris par le ministère de la Défense de développer la contractualisation. Les futurs militaires professionnels qui, en vertu des plans de l'état-major, devaient être 425.000 en 2017, manquent en effet à l'appel. Et les nouvelles recrues disposent de qualifications professionnelles inadaptées. Résultat: la conscription redémarre, à rebours des changements déjà accomplis dans les grandes armées occidentales. Forte d'un million de soldats, l'armée russe a trop de chair et pas assez de muscles.

Depuis sa nomination en février 2

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant