L'armée russe renforce ses positions en Crimée

le
0
    MOSCOU, 9 septembre (Reuters) - L'armée russe a déployé en 
Crimée un "groupe militaire autosuffisant" capable de repousser 
une offensive, a annoncé le ministère de la Défense, cité 
vendredi par l'agence de presse Interfax.  
    L'annonce a été faite à l'occasion de la dernière phase de 
grandes manoeuvres militaires effectuées dans la péninsule 
ukrainienne annexée en mars 2014 par la Russie.  
    A Prague, le président tchèque Milos Zeman, qui se dit 
volontiers proche de Moscou et hostile aux sanctions 
européennes, a jugé cette annexion irréversible. 
    "Une annexion suppose une violation des accords 
internationaux et rien ne montre que des accords garantissant 
l'intégrité territoriale de l'Ukraine aient été violés", a-t-il 
estimé en réponse à la question d'un internaute, lors d'un débat 
en ligne.  
    "Par ailleurs, je suis d'accord avec vous pour dire que 
(Nikita) Krouchtchev a commis une erreur impardonnable et les 
responsables politiques reconnaissent aujourd'hui que la Crimée 
ne peut être rendue à l'Ukraine", a-t-il ajouté. 
    En 1954, alors qu'il était à la tête de l'Union soviétique, 
Nikita Krouchtchev avait cédé la Crimée à l'Ukraine par un 
simple décret alors que la péninsule était depuis le 18e siècle 
dans le giron de Moscou. 
 
 (Lidia Kelly avec Robert Muller à Prague, Jean-Philippe Lefief 
pour le service français, édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant